À paraître : Les Pédagogies critiques

Les Pédagogies critiques, sous la direction de Laurence De Cock et Irène Pereira, collection « Contre-feux »

À paraître le 11/01/2019 
ISBN : 9782748903850
Format papier : 144 pages (12×19)
12.00 € + port : 1.20 €

Présentation

Ce petit livre est au service d’une grande ambition : remettre le débat pédagogique sur de bons rails en France.

« La pédagogie critique ne doit pas être confondue avec la “pédagogie alternative”. Il ne s’agit pas, pour les éducateurs et éducatrices progressistes, de pratiquer des pédagogies seulement “alternatives”, mais bien de viser la transformation sociale globale. D’autant que, dans une large mesure, les pratiques des pédagogies alternatives s’adressent essentiellement à des enfants issus de milieux socialement privilégiés. »

En France, les pédagogies critiques sont rendues invisibles, abusivement englobées dans les pédagogies « nouvelles » ou « alternatives » dont les pratiques purement techniques sont à la mode dans les écoles de riches. Alors que partout ailleurs dans le monde, elles sont clairement distinguées des méthodes pédagogiques libérales qui réduisent l’éducation à un parcours de performance et de réussite purement personnelle, la France se singularise par un débat réduit à l’opposition simpliste entre « tradition » et « modernité » qui laisse un boulevard à l’école néolibérale. Le propos de cet ouvrage est donc de redonner toute sa place à un courant pédagogique ancien mais très vivant, et de lui rendre toute sa force de critique radicale et d’émancipation sociale, notamment pour les classes populaires. C’était la démarche des grands fondateurs Célestin Freinet et Paulo Freire ; c’est aussi celle que perpétuent et renouvellent beaucoup de pédagogues d’aujourd’hui.

Cet ouvrage collectif fait le panorama le plus complet possible des pédagogies critiques. Il remet à la première place l’essentiel : les pédagogies critiques participent d’un projet politique de remise en cause de l’ordre néo-libéral et des dominations de toutes sortes (sexistes, racistes ou de classe). Il revient aux origines et à la théorie des grands fondateurs et présente les pratiques actuelles qui s’en inspirent. Il brosse le tableau le plus large possible, à l’échelle internationale, de tous les lieux d’éducation (l’école et l’université, mais aussi l’éducation populaire). Il interroge la manière dont les pédagogies critiques peuvent contester de manière constructive l’école réduite au maintien de l’ordre républicain et s’opposer efficacement à la captation néolibérale de l’enjeu pédagogique.

Table des matières

Introduction, par Irène Pereira

1. Célestin Freinet et Paulo Freire, des pédagogies de transformation sociale, par Gauthier Tolini

2. Panorama international des pédagogies critiques, par Irène Pereira

3. Qu’est-ce qu’une pédagogie féministe ? par le groupe « Traces »

4. Faut-il décoloniser l’enseignement de l’histoire ? par Laurence De Cock

5 . La récupération néolibérale des pédagogies alternatives, par Jean-Yves Mas

6. L’éducation populaire, par Adeline Lepinay

Conclusion, par Laurence


Vous aimerez aussi...