Pédagogie critique publique : les curricula de l’activisme dans les médias

Autrice: Irène Pereira

Introduction

Nous nous proposons dans cette recherche – à venir – d’apporter une contribution à un champ de la recherche en pédagogie critique qui connaît un développement important actuellement dans le monde anglo-saxon, mais qui reste quasiment totalement absent en langue française : la pédagogie publique. L’un des rares travaux, rédigé en français, faisant référence à la notion de « pédagogie publique » est un mémoire d’Amandine Gayi en 2018.

1. La pédagogie publique 

La notion de pédagogie publique a été en particulier développée aux USA par le pédagogue critique Henry Giroux.

La pédagogie publique peut être définie de la manière suivante :

« La pédagogie publique est un concept théorique axé sur les formes, les processus et les lieux d’éducation et d’apprentissage se déroulant au-delà de l’école et des pratiques formelles. Les chercheurs se sont inspirés de domaines théoriques tels que les études culturelles, la pédagogie critique et les approches artistiques/esthétiques de l’apprentissage dans la sphère publique. En se concentrant à la fois sur les aspects hégémoniques et de résistance des espaces éducatifs publics, les spécialistes de l’éducation qui emploient ce terme analysent généralement ses dimensions pédagogiques féministes, critiques, culturelles, performatives et/ou militantes. D’autres chercheurs étudiant la pédagogie publique relèvent le défi de redéfinir l’éducation afin de désinstitutionnaliser sa conceptualisation et de la dissocier de ses associations automatiques avec les écoles »ii

Le champ de recherche de la pédagogie publique inclu donc d’autres champs de recherche existant en France : éducation aux médias, formations militantes, éducation populaire, pédagogies radicales en art, éducation au politique, éducation informelle, éducation à la citoyenneté critique …

2. Les « outside curricula »

Les études curriculaires aux USA ont une extension beaucoup plus grande qu’en France où elles sont pour l’essentiel centrées sur l’école.

On trouve utilisé en pédagogie publique, la notion de « outside curricula »iii pour désigner des formes de curricula qui ont été produites hors du cadre scolaire.

Il est donc possible de se demander comment analyser comme des productions curriculaires les pédagogies critiques publiques mises en œuvre par les activistes dans les médias.

3. Méthodologie

a. Analyser un curriculum en pédagogie publique

Afin de pouvoir étudier les formes de pédagogies publiques sous l’angle curriculaire, il nous faut un modèle d’étude du curriculum qui puisse convenir à l’étude des « outside curricula », même si à l’origine, il n’a pas été strictement prévu pour ce type de curricula.

Pour cela, nous inspirons du cadre d’analyse du curriculum de Gottipati et Shankararaman iv :

Acteurs :

Objectifs :

Contenus :

Techniques :

1. Acteurs : Il s’agira pour nous de présenter les personnes qui interviennent dans la production de ce curriculum et en particulier les activistes qui tiennent les discours que nous étudions. Pour cela, en s’inspirant du baromètre de la diversité du CSAv, il s’agit d’identifier les caractéristiques des personnes : apparence de genre, handicap visible, personnes assignée blanches/non-blanches, classe sociale…

2. Contenus : Nous intéresserons en particulier aux différents types de savoirs mobilisés : savoir d’expérience, savoirs militants, savoirs académiques… Cela implique également de répertorier les références théoriques mobilisées par ces activistesvi.

3. Objectifs : Nous partons de l’idée que les activistes développent une forme de pédagogie critique publique. Ils visent donc la conscientisation et l’engagement dans une pratique de transformation socialevii. Il s’agit donc, par exemple, d’analyser les caractéristiques de la conscience sociale et écologique visée et les objectifs plus spécifiquement d’engagement qui sont attendus.

4. Techniques : L’analyse des techniques consiste à étudier entre autres les techniques de communication mises en œuvre : contre-storytelling, lutte sémantique…

b. La constitution du corpus :

Le corpus peut comprendre des supports très divers : article de presse écrite, ouvrages écrits par les activistes, entretiens écrits ou audio, passages télévisés, conférences filmées, video en ligne, compte sur les réseaux sociaux, blogs….

Il est donc nécessaire de délimiter le corpus ou les corpus qui seront analysés.

c. Analyse du corpus

Le corpus est codé à partir des catégories de la diversité audio-visuelle et des quatre grandes thématiques du cadre d’analyse curriculaire. L’objectif est de produire une analyse qualitative thématiqueviii et d’effectuer des tris croisés à partir des catégories de la diversité, du type de cause, du type de médias…

Objectif de la recherche :

Effectuer une analyse des curricula produits par les activistes dans les médias.

– Comparer les différences dans les curricula produits pour essayer de produire des typologies de curricula.

– Mettre en lien ces typologies avec le type de causes, de supports médiatiques ou d’acteurs qui produisent les curricula.

————————————————————

iGay, A. (2018). La mobilisation politique des adoptés transnationaux ou transraciaux adultes: du groupe affinitaire au groupe de plaidoirie.

iiO’Malley, M. P., Sandlin, J. A., & Burdick, J. (2020). Public pedagogy theories, methodologies, and ethics. In Oxford research encyclopedia of education.

iiiSchubert, W. H. (2010). Outside curricula and public pedagogy. Handbook of public pedagogy: Education and learning beyond schooling, 10-19.

ivGottipati, S., & Shankararaman, V. (2018). Competency analytics tool: Analyzing curriculum using course competencies. Education and Information Technologies, 23, 41-60.

viMischi, J. (2013). Savoirs militants et rapports aux intellectuels dans un syndicat cheminot. Actes de la recherche en sciences sociales, (1), 132-151.

viiLipp, A., & Cancian, N. (2022). Éducation citoyenne critique pour la transition agroécologique: quels repères dans les curricula pour un itinéraire éducatif?. RDST. Recherches en didactique des sciences et des technologies, (26), 113-134.

viiiBree, R. T., & Gallagher, G. (2016). Using Microsoft Excel to code and thematically analyse qualitative data: a simple, cost-effective approach. All Ireland Journal of Higher Education, 8(2). Meyer, D. Z., & Avery, L. M. (2009). Excel as a qualitative data analysis tool. Field methods, 21(1), 91-112. Ose, S. O. (2016). Using Excel and Word to structure qualitative data. Journal of Applied Social Science, 10(2), 147-162. Swallow, V., Newton, J., & Van Lottum, C. (2003). How to manage and display qualitative data using ‘Framework’and Microsoft® Excel. Journal of Clinical Nursing (Wiley-Blackwell), 12(4).


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
pedaradicale (12 juin 2024). Pédagogie critique publique : les curricula de l’activisme dans les médias. Les cahiers de pédagogies radicales. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11sw7


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search