Tendances de réification, éducation de soi et pratiques de résistance à l’ère du technocapitalisme numérique.

(Opuscule philosophique à télécharger librement.)

Lien de téléchargement: 

Réifications et résistance – théorie sociale –

Irène Pereira

Les éditions de pédagogies radicales

mars 2021

(110 000 signes)

N° ISSN 2679-8891

Présentation:

Ce texte essaie de répondre à une expérience subjective : le sentiment de chosification de soi que « je » (en tant que sujet) peux éprouver à l’ère du technocapitalisme numérique. Il s’adresse en particulier à des personnes qui ressentent en elles-mêmes cette réification de leur être intime.

Il en propose une interprétation en relation avec les conceptions de l’être humain et de la nature dans l’imaginaire technocapitaliste. Cette interprétation interroge la fusion technocapitaliste de l’homo œconomicus et du robot, dans la figure du cyborg. Elle explore les logiques de réification à l’œuvre dans le capitalisme numérique.

A partir de là, il s’agit d’interroger la légitimité à défendre la persistance d’autres formes de subjectivités et d’agir que celles que tendent à imposer la logique du technocapitalisme numérique.

Si l’on admet qu’il est légitime de préserver d’autres formes de subjectivités ou d’agir, alors comment résister à la chosification de soi dans le technocapitalisme numérique ?

C’est en définitive à cette question que nous essayons de répondre.

Films expérimentaux accompagnant l’opuscule:



Citer ce billet
pedaradicale (2021, 3 mars). Tendances de réification, éducation de soi et pratiques de résistance à l’ère du technocapitalisme numérique. Les cahiers de pédagogies radicales. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ssan

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search