Analyse d’une situation de lutte contre les discriminations à l’école

Auteure: Irène Pereira

A partir d’une situation observée durant le stage et consignée dans la grille d’observation, vous effectuerez le travail suivant:

– Une page minimum. Mettre les titres apparents :

– 1) Description de la situation observée mettant en jeu potentiellement une question de discrimination à l’école

– 2) Analyse en vous appuyant sur la littérature sociologique de la situation observée.

(Vous pouvez appuyer sur les références proposées sur le site internet: http://pedagogie-antidiscrimination.fr/)

3) Piste(s) d’action pédagogique mise en place par l’enseignante pour lutter contre cette situation ou piste proposée par l’étudiante

4) Justification de cette piste d’action pédagogique en s’appuyant sur les recommandations de la littérature issue de la recherche

5) Justification éthique du choix pédagogique adopté

Annexe: Grille d’observation

Grille d’observation de l’école et de la salle de classe

Cette grille vise à analyser la manière dont les enseignant-e-s luttent contre les discriminations à l’école. Les principales discriminations contre lesquelles doivent lutter les enseignant-e-s dans l’Education nationale : situation économique, sexe, genre, handicap, origine ethno-raciale.

Présentation de l’école et/ou de la classe:

– Catégorie socio-professionnelles des parents d’élève

– Nombre de filles et de garçons

– Nombre d’élèves en situation de handicap

– Nombre d’élèves allophones.

– Nombre d’élèves en difficulté et milieu social des élèves.

Il faut pour chaque question essayer de voir comment elle s’applique ou pas pour les différents critères de discriminations.

Thématiques observées en fonction de l’origine socio-économique, du sexe, du genre, de la situation de handicap, de l’origine ethno-raciale…

Observations

Justifications s’appuyant sur la littérature issue de la recherche

Dispositif mis en place par les enseignant-e-s ou pistes d’amélioration pédagogiques en accord avec les connaissances issues de la recherche.

L’occupation de la cours de récréation implique-t-elle une répartition égale pour tous les élèves ? (en particulier filles/garçons) Toute la cours est-elle accessible à tous les élèves ?

Les enseignant-e-s interviennent-ils face aux violences verbales ou physiques entre élèves ?

L’occupation de la salle de classe : tous les élèves sont-ils répartis également dans la salle de classe relativement à leur profil sociologique ?

Les groupes d’élèves sont-ils composés de manière hétérogènes ?

Y-a-t-il une division sociale du travail au sein des groupes ?

Les supports scolaires représentent-ils toute la diversité de la société ? Véhiculent-t-ils des stéréotypes ?

Les affichages scolaires représentent-ils toute la diversité de la société ? Véhiculent-t-ils des stéréotypes ?

L’enseignant-e- explicite-t-elle les attentes en matière de comportements ?

L’enseignant-e a-t-elle tendance à stigmatiser un élève en le construisant en déviant ?

L’enseignant-e tient-elle des propos humiliants ?

L’enseignant-e explicite-t-elle les attentes cognitives et ne véhicule pas des malentendus socio-cognitifs ?

L’enseignant-e a-t-elle des interactions différentiées en fonction des élèves ? (ex : interagit-elle plus avec les garçons que les filles?)

L’enseignant-e effectue-t-elle des différentiations pédagogiques qui tendent à creuser les inégalités scolaires ?

L’enseignant-e véhicule des préjugés et des stéréotypes sociaux dans son discours ? (ex: sexiste, raciste, pauvrophobie…)

L’enseignant-e intervient-elle face aux propos et comportements discriminatoires ? Sensibilise-t-elle les élèves à ces problématiques ?

 


Vous aimerez aussi...